LE BREVET DE CHASSE A L'EAU ( B.C.E.)

-------English-------

Résultats 2003

ARTICLE 1

Cette épreuve doit être l'image exacte de la chasse pratique pour cette importante discipline qu'est le "travail à l'eau", ayant pour but de récompenser les meilleurs chiens de chasse à la recherche d'un canard, permettant son tir et son rapport.

C'est pour cette raison qu'il sera tenu compte de l'attitude du chien, après le coup de feu. En effet, un bon chien de chasse doit, non seulement trouver le gibier, mais encore être en mesure de retrouver le gibier blessé, pour rendre le service que lui demande l'utilisateur.

ARTICLE 2

L'épreuve de travail à l'eau aura lieu en Automne, pour des raisons d'ouverture de la chasse au gibier d'eau. Il est indispensable de pouvoir disposer d'un plan d'eau, ayant un couvert (joncs) d'au moins 3 m de large, d'une surface de 2500 m2.

L'eau doit avoir une profondeur permettant aux chiens de nager.

Les juges s'efforceront de mettre tous les chiens dans les mêmes conditions de travail et en tiendront compte.

L'épreuve sera organisée pour toutes les races de chiens d'arrêt, spaniels et chiens d'eau :
    - soit par une association de race,
    - soit par une société canine régionale.


Pour participer à l'épreuve, les chiens devront être inscrits au LOF, ou pour les chiens étrangers à un livre d'origine reconnu par la FCI.

ARTICLE 3

Chaque groupe devra comporter au minimum 6 chiens et 20 au maximum, avec au moins un changement de plan d'eau.

Au cas ou il y aurait plus de 20 concurrents, les organisateurs procéderont à la répartition dans 2 groupes.

Si le conducteur présente plusieurs chiens, il devra le faire dans le même groupe.

ARTICLE 4

Les chiens seront présentés en "solo" et devront effectuer les différents exercices si possible dans le style inhérent à leur race, l'allure devra être énergique et soutenue, en tenant bien compte de la nature du terrain et de la difficulté que présentera le travail de recherche.

ARTICLE 5

Le premier passage sera au maximum de 15 minutes pour chaque chien.

ARTICLE 6

Le chien devra toujours rester en contact avec son conducteur et répondre au moindre appel de celui-ci.

ARTICLE 7

Les chiens seront servis par des tireurs officiels, désignés par le comité d'organisation, mais jamais par un juge en exercice dans l'épreuve.

ARTICLE 8

L'immobilité à l'envol d'un canard et au coup de feu ne sera pas exigée à la condition que le chien témoigne d'un rappel suffisant et reprenne son travail immédiatement.

ARTICLE 9

Le rapport sera exigé, il devra avoir lieu de préférence à l'ordre et être fait avec dent "douce".
Les juges tiendront compte dans leurs notes de la façon dont une pièce aura été rapportée.

ARTICLE 10

L'épreuve sera jugée par points, suivant le barême établi au présent règlement.

ARTICLE 11

Les organisateurs devront se procurer des canards sauvages, à défaut, des canards domestiques ressemblant, en couleur, aux "sauvages".
On rognera les plumes d'une aile à ces canards :
a) le canard désailé sera mis au bord de la berge par un juge, l'endroitoù il aura été mis sera repéré par des plumes du canard. Quand le canard se sera réfugié dans les roseaux et seulement à ce moment là, le concurrent sera appelé.
Le chien devra rentrer à l'eau au commandement et prendre la piste du canard, le trouver, le faire partir et le poursuivre énergiquement jusqu'au moment ou les juges donneront l'ordre au fusil officiel de tirer le canard.
Le chien devra rapporter le canard ainsi tiré.
b) Le canard mort sera lancé par un des juges, à une grande distance de la berge, en eau profonde.
Au commandement de son conducteur, le chien devra immédiatement se jeter à l'eau et aller chercher le canard, pour le rapporter correctement.
Tout chien, qui au sortir de l'eau aura laissé tomber ou aura déposer le canard, aura sa note diminuée d'un point.

ARTICLE 12

Classement des chiens
Les chiens seront classés en faisant application des notes suivantes :
    0 = Insuffisant 1 = Assez Bon 2 = Bon 3 = Très Bon 4 = Excellent
Le jury ne donnera pas de notes intermédiaires.

MINIMUM EXIGE POUR LE CLASSEMENT DES CATEGORIES
MATIERES CATEGORIES
1 2 3
Traquer le canard 4/4 3/4 2/4
Façon de retrouver le canard et de le rapporter en eau profonde 3/4 3/4 2/4
Obéissance et maniabilité (jugée sur l'ensemble du travail) 3/4 3/4 2/4
TOTAL MINIMUM 10/12 9/12 6/12


ARTICLE 13

RECOMPENSES ATTRIBUEES
Suivant le barême cité, les chiens pourront être classés en :
- Première catégorie,
- Deuxième catégorie,
- Troisième catégorie, à condition d'obtenir le minimum de points exigés dans chaque discipline.

Au cas ou il y aurait plusieurs groupes, les chiens obtenant le maximum de points, c'est à dire la note 4 dans toutes les matières, ce qui fait un total de 12 points, c'est le chien le plus jeune qui sera déclaré "vainqueur" de l'épreuve.

La récompense obtenue pourra figurer sur le "carnet de travail" du chien, suivie du nombre de points.

ARTICLE 14

Le jury est composé de 2 juges de la SCC dont au moins 1 juge qualifié, les autres pouvant être stagiaires ou élèves juges.

Les litiges éventuels seront à soumettre aux membres du comité présents à l'épreuve.

Le jury est composé de 2 juges de la SCC dont au moins 1 juge qualifié, les autres pouvant être stagiaires ou élèves juges. Les litiges éventuels seront à soumettre aux membres du comité présents à l'épreuve.